Cyril ROUQUAIROLAnge Vert  Site en hommage à Cyril Rouquairol
"Un ange vert veille sur nous"
Logo de l'association   
   Accueil Accueil  |  CRT CRT  |  Sorties Sorties  |  Courses Courses  |  Informations Informations  |  Messages Messages  |  Vidéos Video et liens  |  Blog Blog  

15 mars ... Cyril, Stinger ... Happy Birthday !!!

   Authentification
Login 
Mot de passe 

   Récemment ajouté
Sortie Sortie ALES - 4G
Vidéo  Fin de journée
Vidéo  Vidéo coaching après-midi
Vidéo  Vidéo coaching matin
Sortie Alès - Open Mutuelle des Motards

   Lâchez-vous !
Laisser un messageLe site vous plaît ?
Un commentaire sur une photo ?
Faites-le savoir en remplissant ce formulaire.

Contacter Stingmaster !!!

   Météo
Dept 38 : Météo de l'Isère
Dept 26 : Météo de la Drôme

 Blog Blog Le blog de stinger38 par téléphone

"CRTeam en piste" au bout du fil...

J'adore
Posté le 23 mai 2015 à 20:58:19
 
Christelle Berthon
Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (0 commentaires)

Première visite 2015
Posté le 01 janvier 2015 à 01:20:41
 
Première visite de 2015 sur le site de l' ange_vert 
"stinger38  01 janvier 2015 à 01:18:29"
qui sera le suivant ?
Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (0 commentaires)

Mon dernier achat
Posté le 01 décembre 2014 à 17:20:37
 
Et oui même pour ça ... okbanane

Kawa
Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (2 commentaires)

Je me lance dans la vidéo VTT !
Posté le 03 novembre 2014 à 23:46:00
 
Vous n'avez plus qu'a suivre le lien ok
Vous avez même le droit de critiquer.

Jantes profilées
Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (2 commentaires)

Leçon de pilotage : La Position
Posté le 29 juillet 2014 à 10:25:40
 
Par Bernard Garcia le 21/01/2009 19:03
Adopter la bonne position de pilotage est le b.a. ba de vos premiers tours de piste. Bernard Garcia, ex-pilote en GP 500 et aujourd’hui moniteur breveté d’état pour l'école de pilotage 4G, vous donne ses meilleurs conseils pour adopter la position idéale.1- La position en ligne droite = recherche de vitesse

Pointes des pieds bien calées sur les repose-pieds, vous devez vous cacher au mieux derrière la bulle, afin de favoriser l’aérodynamisme de votre équipage, c’est-à-dire vous et votre moto. La mentonnière du casque touche quasiment le réservoir, les bras sont pliés et collés au réservoir, tout comme les jambes. Coudes et genoux se touchent quasiment. Vos fesses sont posées loin au fond de la selle, voir sur le dosseret de selle pour les plus grands. Le regard, toujours très important, porte le plus loin possible.

2- La position au freinage = freiner tard, fort et efficacement

Encore en position de recherche de vitesse maxi, vous commencez à décaler votre fesse côté intérieur du virage qui arrive. Vous pouvez commencer à utiliser le frein arrière pour baisser l’assiette de la moto, tout en accélérant toujours à fond. A votre point de repère de freinage, vous coupez les gaz et en même temps que vous saisissez progressivement le frein avant (à 2 ou 4 doigts) pour faire basculer le transfert de masse, vous vous redressez en poussant sur vos bras, tout en ouvrant le genou côté intérieur du virage : cela provoque un effet aérofrein qui vous permet de ralentir encore plus la machine et de commencer à l’inscrire dans le virage. Vos appuis sur les repose-pieds sont égaux. Tout en freinant de l’avant, vous débrayez à deux doigts pour descendre un par un les rapports, en mettant un petit coup de gaz à chaque fois (la paume de la main droite met les coups de gaz, tandis que vous maintenez toujours fort le frein avant avec 2 ou 4 doigts). Relâchez progressivement l’embrayage (en 2 ou 3 fois pour contrôler le frein moteur et le dribble de la roue arrière) jusqu’à la mise sur l’angle, puis progressivement le frein avant. On a complètement relâché le frein avant quand le genou se pose par terre. Et on ne retouche plus au frein avant, quoi qu’il arrive, tant qu’on est sur l’angle maxi ! C’est alors éventuellement le frein arrière qui prend le relais si vous deviez rattraper le point de corde. On ne réaccélère pas non plus pour recouper après.

3- La position en virage = trouver le meilleur compromis entre angle et vitesse

Pointes des pieds bien calées sur le bout des repose-pieds, vous déclenchez votre virage en appuyant sur le repose-pied intérieur (du point de corde jusqu’au filet de gaz, les appuis sur les repose-pieds sont égaux). Vous êtes assis à environ 10 cm du réservoir afin d’avoir une meilleure liberté de mouvement (ceux qui ont du mal à ne pas rester coller au réservoir peuvent rajouter une mousse). La fesse côté intérieur du virage doit être complètement sortie de la selle (pour repère : la raie des fesses est positionnée sur le rebord de la selle). Le genou est ouvert et va chercher l’asphalte, le bras intérieur est fléchi et ouvert. Le bras extérieur est quasiment tendu et collé au réservoir, tout comme le genou extérieur, également collé dans le renfoncement du réservoir et qui aide, en tirant, à faire tourner la moto. Les épaules restent droites. La tête et le regard sont positionnés de façon à voir le plus loin possible le prochain repère (point de sortie du virage, de réaccélération, etc.). Côté mains, vous pouvez garder un doigt sur l’embrayage pour gérer le frein moteur au rétrogradage ou pour pallier à un éventuel serrage moteur pour les adeptes du 2-temps. Dans les virages à gauche (à moins d’avoir le frein arrière au pouce gauche), vous pouvez éventuellement poser le talon du pied extérieur sur le repose-pied afin de pouvoir utiliser le frein arrière pour ramener la moto au point de corde, si nécessaire. Quoi qu’il en soit, on relâche le frein arrière quand on commence à réaccélérer (filet de gaz). On appuie alors davantage sur le repose-pied extérieur pour aider la moto à se relever, tout en ouvrant ¼ de gaz (on peut aussi éventuellement appuyer sur le repose-pied intérieur pour déclencher la glisse tout en contre-braquant légèrement). Comme on appuie fort sur les repose-pieds, les fesses ne sont alors quasiment plus en contact avec la selle. En centralisant les masses plus bas, l’avantage est qu’on évite le highside (l’effet catapulte) si la roue arrière décroche puis raccroche. La réaccélération est un compromis entre les appuis sur les repose-pieds et la remise des gaz progressive, découpée en 5 phases : filet de gaz, ¼ de gaz, mi-gaz, ¾ de gaz, plein gaz (et si vous ne souhaitez pas connaître ce fameux highside, évitez de couper les gaz sur une phase de réaccélération : en cas de glisse trop importante, figez la poignée en redressant un peu la moto, jusqu’à ce que la moto se remette en ligne). Restez déhanché jusqu’à la sortie du virage : on ne se replace dans la bulle que lorsque la moto est complètement redressée.

MISES EN GARDE & CONSEILS UTILES :
1-    Quand on freine, on freine. Quand on accélère, on accélère.
2-    Penser à bien s’oxygéner avant de monter sur la moto, puis à bien respirer dans le moindre bout droit.
3-    Une fois sur l’angle maxi en virage, sans frein et sans gaz, on ne peut pas tomber.
4-    Ne regardez jamais le bac à graviers, mais toujours là où vous voulez/devez aller, même si vous pensez que ça ne va pas passer. Ça passe souvent, croyez-nous !
5-    Ne jamais se retourner : concentrez-vous à rouler vite et bien, c’est là qu’on gêne le moins !
6-    Pensez à prendre un maximum de repères (si possible en effectuant un tour de circuit à pieds) : repère de freinage, de déclenchement de virage, de point de corde, etc. Et comptez les vitesses, de manière à toujours rentrer sur le même rapport dans les mêmes virages.
Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (0 commentaires)

Cartagene Février 2012
Posté le 27 février 2012 à 20:28:58
 

1/4h de roulage et première (et dernière ?) chute de l'année.

La moto devant moi a cassée son motreur et répandue de l'huile sur la piste ! J'ai perdu les 2 roues !

La nana qui avait cassée son moteur était en train de relever sa moto quand la mienne en glisse lui a percuté les jambes sous les genoux, bon ça va elle a ques des bleus.

Le gars derrière moi est tombé aussi, du coup je me suis tapé de relever les 3 motos.

Ma moto a pas mal de dégâts (compteur, araignée, prise d'air, ...) bref je vais encore me facher avec mon banquier !thumbdown

Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (2 commentaires)

Article du journal de ma Ville
Posté le 25 avril 2011 à 11:01:41
 
Le journal local de ma ville (Bourg de Péage - 26) reconnait les sports mécaniques et fait un article sur un des ses habitants. sunglass Bon il est vrai que l'article ne représente pas tout a fait l'entretien que j'ai eu avec le journaliste embaressed mais au moins il a le mérite de parler du CRT et de mettre a l'affiche les sports mécaniques ...




Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (2 commentaires)

La journée "Ange Vert"
Posté le 01 novembre 2010 à 09:26:46
 
Z’êtes tous des enfoirés (enfoirés à la Coluche bien sûr) !!! :bravox01:
Mon post pourrait ( devrait ?) s’arrêter là tant cette formule laconique résume bien mon sentiment!!!
Seulement voilà, j’ai quand même 2 ou 3  trucs à dire à certains …

Tout d’abord, au fil des années, et l’âge aidant (celle là je l’évite à Totos, comme ça on gagne du temps ! :lol:) je me rends compte du plaisir croissant que j’ai à transmettre ce virus de la piste.
C’est une réelle récompense pour moi que de voir les yeux d’Evil quand je lui ai demandé s’il avait apprécié ces quelques tours de piste pourtant bien humide et de l’entendre me dire qu’il attendait déjà la prochaine pour remettre ça.
Et des récompenses de cet ordre, j’en ai beaucoup :
-    Vous avez vu Mika sur « l’Orange pressée »!!!! :+++:
-    Vous avez vu Gexouille l’an passé, vice Champion de France quand même !! :+++:
-    Vous avez vu la tronche de Xavier quand il a cru que j’avais oublié sa coupe … :+++:
-    Vous avez vu le palmarès du TBC en 2010 ? :+++:
-    Vous avez palpé la chaleur humaine samedi soir ? :+++:

Bref, les satisfactions sont grandes et j’ai le bonheur d’en être en partie responsable, parce que l’air de rien, j’en ai mis quelques uns sur la piste, et ça c’est une réelle fierté pour moi que d’avoir su convaincre même les plus réticents (n’est ce pas Christian !) :sifflene:
Des satisfactions de cet ordre j’en ai vraiment eu beaucoup ces 2 dernières années.

Pour ne citer que les plus symboliques, je dois commencer par la plus récente ;

-       Celle d’avoir enfin fait une course avec mon frangin et quelle belle course !!
(Ne cherche pas de coéquipier l’an prochain, tu l’as déjà ) :bisou:
-    La saison 2009 de Gexouille avec toute l’émotion et les émotions qu’il nous a fait vivre cet animal, et plus particulièrement  ces Fameux WE de Carole, WERC et Gregory Lemarchal  :bravox01:
-    Voir rouler Mika et Xav (Ha ces 2 là, équipiers  en endurance ….. je veux bien être leur TM) :++:
-    Avoir roulé aux côtés de ma fille, de ma femme………et de mon fils :angevert:
-       Avoir partagé ce SUPERBE Podium des 4 heures du CMC avec les autres poireaux du club .... même et y compris avec les 2 qui étaient devant le podium :bisou:
-    Avoir partagé cette Session Cyril avec les 2 jumeaux et leurs femmes au milieu de vous tous :clan:
-     ……….. la liste est vraiment longue, ……comme quoi quand on s’investi avec le cœur, on fini toujours par en recevoir les dividendes …… même ceux qu’on attendait pas !!! :roll: :lol:

Donc, et vous l’avez compris, de ce point de vue là, je suis content. :)
Ce qui me gêne par contre c’est de me sentir trahis par ceux que j’estime le plus. :chin:
Avoir profité de la faiblesse d’un pauvre vieux de [s]40[/s] 50 ans ? pour le bananer pendant plus de 6 mois et finir par le rendre tout « zémotioné » devant plus de 50 personnes. :arme:

Vous savez qu’à mon âge, un AVC est vite arrivé  et que dans ce cas, ça s’apparente à un acte criminel prémédité ??? :zem:
Mais bon, de ce point de vu là, vous m’avez raté (et tant mieux finalement !!!) :D
Par contre pour la séquence émotion  / frisson, là, bande d’enfoirés …. Vous m’avez bien eu ! :fire:

J’étais déjà bien ému d’avoir procédé à cette remise de trophées (d’ailleurs, quel bonheur pour moi que d’avoir vu le sourire des récipiendaires, et pourtant, dieu sait si certains qui ont reçu une bête médaille ou une toute petite coupette, ont des étagères bien remplies de trophées prestigieux, comme quoi, le bonheur …. Tient, quand un Bruno Le Bihan me dit, avec les yeux humides que c’est la remise de trophée la plus chère à son cœur de toute sa carrière, ben j’ai presque envi de le croire … :wink:
Donc , j’étais sur mon petit nuage, pensant avoir bien prémédité notre coup  avec les récompenses, quand mon Indien préféré m’a rattrapé par la dorsale et ….. ben en fait je ne sais plus trop ! :chin:
Je me suis trouvé très con, tous ces visages que je dominais du regard quelques instant avant (ben oui, j’étais sur un tabouret !!!), je n’arrivais plus à les distinguer ; je n’avais plus qu’une masse homogène qui chantait (très mal d’ailleurs !!! :twisted:) un truc incompréhensible relatif à l’âge de quelqu’un …
Bref, la séquence frisson était largement plus intense que ma dernière rencontre en plongée sous marine, dans l’antarctique,  par 72 mètres de fond, sans combinaison avec un squale de 14 mètres de long …………................................................... :shock:
 Vous voyez, l’âge et l’émotion les dégâts que ça peut provoquer …….

En tous cas je vous remercie [b]TOUS[/b] et [b]TOUTES[/b] pour votre cadeau. :bisou:

Je peux déjà vous annoncer que ma première course de 2011 est financée grâce à vous tous (Thierry, on attaque avec les 4 heures d’Avenir :wink: )

Je vais arrêter de me confondre en remerciements  et je ne veux pas vous citer tous, des fois que mon pote Alzheimer  me fasse oublier des noms j’en serais confus :oops: :lol:; je veux simplement que vous sachiez [b]TOUS[/b], ceux qui étaient là de corps comme ceux qui n’avaient pas pu venir :counasse:, que vous m’avez sincèrement touché au plus profond …. Et que je n’oublierai pas cette soirée …
Ha si encore 2 choses ….
Philgood ……………………………………….. 117 :clan:

Titi, tu es[b] GENIALE[/b] :bisou: :bisou: :bisou:



Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (0 commentaires)

Le mot du prez - Endurance O3Z 2010
Posté le 19 octobre 2010 à 08:01:45
 
Et oui du bon goût !!!

Ma dernière course m'avait laissé un goût amer ; une victoire, oui, mais ..... sans Xavier, je n'aurais même pas fini.

Mais celle là, même si on nous vole le podium 600, même si ce fut compliqué, même si l'organisateur confond organisation et prise de pognon, même si Totos a fait un départ de OUF, même si le R1 de Arnal, pousse fort (mais tu as quand même vu le cul de mon 6 R  love Wink)même si le Team  #50 fait une superbe Podium en 1000, même si Iceman a ENFIN fait une course avec moi, ou l'inverse d'ailleurs Very Happy, même si c'est pas facile de revenir à son meilleur niveau, même si ......

Et bien celle là, me laisse un goût de miel dans le gosier , simplement parce que les pistards du TBC ont brillé tant sur la piste que dans le paddock (Merci Poison, merci l'Ours Blanc Wink)parce que TOUS les membre du Club se sont dépassés, parce que ce fut un super WE et parce que   encore une fois était avec nous.

Cette fois donc, pas de victoire pour moi, mais probablement ma meilleure course, tant en combat, qu'en émotion, en progression et en sensations.

Encore Bravo à Totos et Arnaud   mais aussi à Iceman, et il sait pourquoi  love sans oublier Xavier dit L'Ours Balnc pour sa gentillesse, son professionnalisme et ses performances Clan
Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (0 commentaires)

Les 4 h du CMC - le mot du "Prez"
Posté le 17 juillet 2010 à 12:05:16
 
Suite à la course de 4h du CMC, voici l'édito du "Prez" (jean-Paul CHAUVEAU) ok

LES NOUVELLES DE JUIN



Une nouvelle édition des 4 HEURES DU CMC vient de se terminer. L’heure est aux remerciements envers tous ceux qui ont oeuvré pour que ces 4 jours se déroulent au mieux : les pilotes et leurs équipes, les bénévoles, les commissaires de pistes, les officiels, les équipes médicales, les membres du CMC, Avenir Moto, Motors Events Europe, tous les membres du Challenge des Monos, le personnel du circuit Carole, le groupe JungleJ, les partenaires et prestataires, les photographes.


Nous souhaitons un prompt rétablissement à nos quelques blessés du week-end et envoyons toute notre amitié à Stéphanie qui un an après continue de se battre au quotidien pour améliorer sa santé.


Et puis nous avons eu quelques coups de coeur. Samedi avec le concert  de JungleJ, ils ont mis le feu comme d’habitude ! Dimanche à l’occasion de la fête des pères puisque 2 équipages père-fils sont montés sur le podium Christian et Mikael POTEAU en Finale B et Patrice et Maxime GUERBETTE en Finale A. Et que dire du sympathique TEAM BOD CUP qui a tout simplement pris les 3 premières places de la Finale B et ainsi rendu un bel hommage à Cyril.


Bref ... on re signe pour 2011 avec un peu plus de chaleur et de soleil !



Réagissez : Ajouter un commentaire à ce billetVoir les commentaires : Voir les commentaires des internautes (0 commentaires)
Page 1    Page 2    Page 3    Page 4    Page 5    Page 6  
   Mes sponsors
N'oubliez pas de faire un tour sur les sites de mes sponsors en cliquant sur leur image :

DELTA MOTO26

Pour suivre les résultats : ZeBike !

UNIL-OPAL

FranckMotoPassion

Shoeï

GMR Racing Parts
Compteur du siteFlux RSS de Ange VertContacter Stingmaster copyright © 2005-2017